Hilldale, ça chill avec énergie

par | 27, Mar 2020 | Chroniques | 0 commentaires

Dans une Péniche Cancale pleine à chavirer, le concert d’Hilldale du 20 février a été puissant, dynamique et doux en même temps. Je dois bien avouer que je ne connaissais pas Hilldale avant le concert. Ce qui est sûr, c’est que maintenant, je ne les oublierais pas. Dans un style plutôt centré pop et influencé par la culture des années 80 (le nom du groupe provient du nom de la ville où se passe les actions de Retour vers le futur), Hilldale a fait bouger des têtes. Grâce aux voix charmantes et énergiques des chanteuses Miranda et Christelle ainsi qu’aux percussions du batteur, Lucas, la chaleur était étouffante dans la salle, où il était parfois nécessaire de faire une pause bière. Avec des titres mélodiques et parfois remplis de mélancolie comme Postcards ou Silly Boy, leur musique devient attachante. Grâce à l’énergie et les émotions dégagées par leurs morceaux, la barrière de la langue n’est plus un problème, et l’on se concentre plus sur la vibe du titre que sur la compréhension des paroles. Hilldale c’était chaud, mais ça coulait comme de l’eau dans mes oreilles. C’est une prestation qui m’a plu et qui me sortait de ma zone de concert, puisque je suis plus un adepte du hip-hop que de la pop. Malgré cela, j’ai adoré. Hilldale, vous assurez.

Tristan LANOIR